Chronique/ Le Kikomor notre arme économique

Par Nidhoir Daoud, blogueur

Nidhoir Daoud

Connu comme un instrument de diffusion de la culture et la civilisation bantoue, le Kiswahili est devenu un instrument de soft power entre nos mains.  Une arme commerciale avec un potentiel d’accès à un marché de plus de 150 millions de consommateurs dans une dizaine de pays. Des pays en forte croissance économique comme le Rwanda, la Tanzanie, le Kenya. Le dynamisme de la région swahili qui est soutenu au sud par l’Afrique du Sud et au nord par l’Angola et le Nigéria est une opportunité pour les Comores. Je vous laisse imaginer l’impact et l’influence économique et géostratégique de cet ensemble swahili sur le continent africain et l’Océan Indien.

Le Kikomor ou Shikomori est une langue dérivée du Kiswahili parlée par entre 100 et 150 millions de locuteurs dans 10 pays d’Afrique: de la République démocratique du Congo (RDC) au Mozambique, en passant par les Grands Lacs (Rwanda, Ouganda, Burundi, Tanzanie), le Kenya et la Somalie. (source RFI.) Ces dernières années, grâce à la plateforme Youtube, nous avons découvert des clips vidéos tanzaniens, ougandais aussi ressemblants et proches de nous par le paysage, la langue voire la scénographie. Diamond Platnumz en est le parfait miroir de cette culture swahilie conquérante et puissante. Des clips professionnels où la réalisation n’a rien à envier aux productions hollywoodiennes ou à ceux de Trace TV, M6, MTV etc….Ces images racontent un espace swahili dynamique, fier et prospère.  Lire la suite