Rapport sur le développement humain/ Point d’ancrage (Partie 1)

Par Houmi Ahamed-Mikidache- Juillet 2011

Le Président Azali Assoumani, lors du lancement du rapport sur le développement humain en Afrique 2016, en décembre dernier

Le Président Azali Assoumani, lors du lancement du rapport sur le développement humain en Afrique 2016, en décembre dernier

Alors que les Comores viennent de procéder, le 19 décembre 2016 dernier, au lancement du rapport national sur le développement humain en Afrique 2016 intitulé « Accélérer l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes  en Afrique », Comores Essentiel revient sur les défis de l’Union, présentés quelques mois après l’élection du président Ikililou Dhoinine. Le constat est là: cinq années après les mêmes problématiques subsistent encore dans l’archipel. Nous vous proposons ci-dessous une analyse en trois parties rédigée en 2011 et vous verrez, nous sommes encore loin entre les paroles et les actes .  1ère partie…

Plus de 10 ans après la déclaration des 192 Etats membres de l’Onu sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement ( OMD), les Comores pourrait atteindre  une partie  des OMD d’ici  2015. La  réduction de l’extrême pauvreté et de la faim, l’éducation pour tous,  la réduction de la mortalité infantile et l’amélioration de la santé maternelle sont  potentiellement  atteignables. Mais, l’environnement et la prévalence de la malnutrition chez les enfants restent difficile à déterminée. La Femme comorienne, socle de l’organisation sociale pourrait impulser le développement de cet archipel.

Un état des Lieux

Dans le cadre de son  rapport sur les perspectives économiques de l’Afrique, l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) a publié récemment une analyse sur la situation économique des trois îles Comores. Mayotte revendiquée par l’Etat Comorien  (comme faisant partie de son giron) et département d’Outre Mer dorénavant n’a pas fait l’objet de cette évaluation. Située dans l’Océan Indien, l’Union des Comores demeure parmi les Pays les Moins Avancés au Monde (PMA). Les différentes crises politiques chroniques de l’Union depuis ces dernières  années  expliquent son manque de  performances économiques. En 2009, le Produit Intérieur Brut (PIB) par tête était de 870 dollars US. D’après le dernier recensement effectué en 2010, la population est évaluée à  684 000 habitants. Les Comores sont « dotées d’une économie peu diversifiée et pauvre en ressources naturelles. » 

Pourtant, l’Agriculture pourrait être le moteur de développement de cet ensemble d’îles situées dans l’Océan Indien. La  «  pauvreté varie d’une île à l’autre », mais elle se concentre majoritairement dans les milieux ruraux.  D’après le Programme Des Nations Unies Pour le Développement (PNUD), en l’espace de 19 ans, l’espérance de vie à la naissance a augmenté. Elle est de 69 ans alors qu’elle était de 56 ans en 1992.  Les jeunes et les femmes représentent respectivement  53%  et 50, 4% de la population. Le taux de mortalité maternelle est évalué à 381 femmes pour 100 000 naissances vivantes.

Avec une démographie galopante et « une forte pression  sur les terres  »,  l’encadrement de la santé et de l’éducation dans l’archipel ne peut pas être efficace. Un contrôle de la natalité est recommandé par le PNUD depuis de nombreuses années. « On sait que la diminution de la fécondité et de la croissance démographique est étroitement dépendante des progrès accomplis en matière de développement. Cependant, il est clair que les Comores ont besoin d’une politique de population résolue afin de limiter la croissance démographique qui induit une pression de plus en plus insoutenable sur les ressources naturelles, notamment à Anjouan, qui se traduit par une demande croissante en matière d’éducation et de santé que le pays ne peut satisfaire ». (Comores, Développement Humain Durable et Elimination de la Pauvreté (CDHDEP)- Eléments pour une stratégie Nationale- PNUD et RFIC 1997).

De Bien être à Bien Naitre

Entre 2005 et 2008, le PNUD a constaté un progrès des services de soins Obstétricaux d’Urgence de Base ou Complet. Aux Comores,  seuls deux hôpitaux proposent des soins obstétricaux d’urgence complets. Il s’agit de Hombo à Anjouan et El Maarouf  en Grande Comore. Depuis 4 ans,  selon l’institution des Nations Unies,  il y a  une meilleure prise en charge de la grossesse et de l’accouchement en Grande Comore, à Anjouan et à Mohéli.  Le taux de mortalité infantile est passé de 79,3 pour mille naissances vivantes en 2003 à 49 pour mille naissances vivantes en 2007. La prématurité, la malnutrition grave et la diarrhée sont les principales  causes de la mortalité infantile chez les enfants de moins de 5 ans en milieu hospitalier. Ce n’est qu’en 2007 que la surveillance de la malnutrition a été renforcée.

Depuis un an,  un plan national de développement sanitaire  est en cours d’élaboration.  Il devrait être effectif en 2015. Ce plan devrait favoriser la participation communautaire et assurerait la santé pour tous à travers des programmes, tels que le programme de santé maternelle et infantile et de planification, le programme de lutte contre les endémies et les épidémies axés surtout sur la mère et l’enfant.

Conscient des difficultés à mettre en place ce type de structure dans un pays miné par la corruption  où les détournements des fonds public sont généralisés,  le gouvernement nouvellement élu du président Ikiliou Dhoinine vient de promulguer une loi pour lutter contre ce fléau dans toutes les administrations de l’Etat.

Aux Comores, il n’y a pas de système de sécurité sociale ni de couverture médicale universelle. Le nombre d’accouchements effectués est moins élevé que la mortalité maternelle. Cette dernière est en nette diminution. Les femmes accouchent  à domicile par manque de moyens financiers.  Pour prévenir les risques, plusieurs kits d’accouchement sont proposés aux « accoucheuses traditionnelles ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s