Les députés comoriens dénoncent les déplacements forcés des populations de Mayotte vers les autres Iles

Assemblée Union

Dans une résolution adoptée ce lundi à Moroni, l’Assemblée de l’Union des Comores dénonce  « avec fermeté tout déplacement forcé des populations de l’île comorienne de Mayotte vers les autres Iles de l’Union des Comores« . Les parlementaires qui ont appelé le gouvernement comorien à « prendre toutes les dispositions idoines pour la sécurisation effective de nos frontières » ont également exhorté les autorités « à demander au Gouvernement français la suppression sans condition du Visa Balladur qui a occasionné des dizaines de milliers de mort dans le bras de mer entre Anjouan et Mayotte devenu le grand cimetière marin du monde« .

UNION DES COMORES

Unité – Solidarité – Développement

——-

 RESOLUTION N°016/……/AU

Sur les drames des Comoriens résidants dans l’île comorienne de Mayotte

Conformément aux dispositions de l’article 23 alinéa 2 de la Constitution de l’Union des Comores du 23 décembre 2001, l’Assemblée de l’Union a délibéré et adopté la Résolution dont la teneur suit :

Vu la constitution de l’Union des Comores du 23 décembre 2001 notamment en ses articles 1, 3,10 et 23, alinéa 2 ;

Vu la résolution N03385(xxx) du 12 novembre 1975 de l’Assemblée Générale des Nations Unies, portant admission des Comores  à l’Organisation des Nations Unies, comme membre à part entière composé des 4 îles principales de Mayotte, Anjouan, Mohéli et Grande Comores ;

Considérant les résolutions N° 05-001/AU du 12/11/05 ; N° 06-001/ AU du 12/11/06 ; N° 07 -003/ AU du 12/11/07 et N°08-004 du 08/11/08 ;

Considérant la montée de la violence, de l’intolérance et de l’insécurité dans l’Ile comorienne de Mayotte sous administration française et qui entraine des conséquences négatives dans les trois autres de l’Union des Comores  ;

Considérant l’ensemble des dispositions stipulées dans les Traités et Conventions internationales ratifiées par la France et qui régissent la circulation des personnes et des biens

Constatant avec amertume les événements dramatiques en cours sur l’Ile comorienne de Mayotte ayant entrainé un déplacement forcé de population vers les autres Iles sœurs ;

Les Députés de l’Assemblée de l’Union des Comores :

Dénoncent avec fermeté tout déplacement forcé des populations de l’Ile comorienne de Mayotte vers les autres Iles de l’Union des Comores intentionnellement reconnues.

Demandent au Gouvernement comorien de prendre toutes les dispositions idoines pour la sécurisation effective de nos frontières notamment la présentation d’une pièce d’identité biométrique à l’entrée et à la sortie de chaque Ile.

Exhortent le Gouvernement comorien à demander au Gouvernement français la suppression sans condition du Visa Balladur qui a occasionné des dizaines de milliers de morts dans le bras de mer entre Anjouan et Mayotte devenu le grand cimetière marin du monde.

Délibérée et adoptée en Séance Plénière du 27 Juin 2016

Le Président de l’Assemblée de l’Union,

Dr ABDOU OUSSENI

Les Secrétaires,

-Abdallah Ahamadi

-Soiffa ousseni

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s